Rechercher
  • Philippe

Résonances corporelles des sons, Dr Alain Boudet:

Le phénomène de résonance est bien connu et largement étudié en physique. Les sons sont provoqués par la vibration physique de l'air ou de toute matière gazeuse, liquide ou solide. Un objet peut se mettre à résonner, à vibrer, s'il est touché par un son qui est en accord avec lui.

Exemple de résonance des cordes d'un piano :

On fait sonner une corde et d'autres cordes se mettent à vibrer, justement celles qui sont en accord avec celle qu'on a jouée. Elles sont en accord si leurs fréquences sont en rapport simple, c'est-à-dire si elles ont des harmoniques communes.

Ce qui est vrai pour des cordes de piano est également vrai pour les tissus corporels. Les tissus et organes se mettent à vibrer très finement lorsqu'ils sont touchés par les sons dont la fréquence est en accord avec eux.

Apprendre à ressentir et prendre conscience de ces résonances, est une porte essentielle pour développer d'autres dimensions subtiles de notre être.

Si l'expérience des résonances sonores dans le corps est familière à certains, beaucoup n'ont pas eu l'occasion d'y porter attention, car notre enseignement axé sur les connaissances mentales accorde rarement une place aux sensations.

Les notes graves résonnent dans le bas du corps (bas ventre et jambes), les notes aigües résonnent dans la tête (haut du corps), les notes moyennes dans la poitrine (centre du tronc).

Vous pouvez chanter une gamme en montant à partir du DO et sentir où ça résonne en vous. Le DO résonne souvent dans le ventre et vous sentirez les vibrations monter en vous au fur et à mesure que vous égrainez les notes.

Cantatrice et professeur de pose de voix, Marie-Louise Aucher chantait dans une église dans les années 1960, accompagnée aux orgues, quand elle s'aperçut que chaque note de forte intensité résonnait à un niveau particulier de son corps.

Expérimentant plus loin, M.L. Aucher constate que tout son intense, et pas seulement celui des orgues a le pouvoir de produire des résonances dans le corps, et particulièrement la voix humaine. C'est à partir de ces observations que M.L. Aucher a développé sa méthodologie d'harmonisation physique et psychique par la voix, la psychophonie.

L'éffet de résonance peut-être multiple, car la résonance est un phénomène complexe. Un son ne résonne pas à un seul endroit du corps. Il peut avoir une résonance principale et des résonances secondaires, ou des régions entières de résonances. Un son peut lui-même comporter plusieurs sons partiels, en particulier des harmoniques qui créent des résonances multiples...


Court extrait de l'article " Résonances corporelles des sons " du Dr Alain Boudet, que vous pouvez retrouver en intégralité sur spirit-science.fr (MUSIQUE ET SON).







32 vues0 commentaire